Rencontre avec Renée Geoffrion – musicothérapeute et professeure de musique

Musicienne depuis toute petite, il y a quelques années, je croyais avoir fait le tour de la musique avec l’enseignement, l’interprétation et la facture d’instruments, eh bien non ! J’ai rencontré la musicothérapie par hasard, en cherchant à enrichir mon enseignement et ce fut finalement, et c’est toujours pour moi une grande découverte.

De fil en aiguille…

D’abord des études de musicienne classique (bachelor à l’université McGill, master à l’université de Montréal – interprétation piano) puis les instruments historiques (classe de pianoforte de Patrick Cohen CNR de Paris) et finalement la facture d’instruments.  L’entreprise Una Corda a été crée en 1998 et s’est installée en Limousin sous la sollicitation de l’ensemble baroque de Limoges.

Bien que de formation classique, j’ai toujours apprécié différentes musiques et ai bien souvent essayé d’innover tant musicalement que techniquement. (brevet d’invention pour le clavicorde électro-accoustique). La musique fait franchement partie de moi, j’adore la partager et sais la façonner à différents usages. Je joue du piano, du clavicorde et de l’ocarina.

Pendant deux décennies, je me suis partagée entre facture d’instruments, interprétation, enseignement et formation et c’est au détour d’une formation que j’ai suivie dans le but d’améliorer mon enseignement collectif que j’ai rencontré la musicothérapie. Passion immédiate et formation complète (AMBx), mise en pratique et pour aller plus loin, études de psychologie.

 

Comment aider avec la musique ?

La musique est une activité naturelle à l’être humain, toutes les civilisations la pratiquent, elle participe à notre développement et à notre équilibre. Savoir bien écouter, s’écouter et s’exprimer sont des composantes importantes du bien-être.

On peut lire dans la plupart des définitions de la musicothérapie qu’elle utilise la musique et/ou ses composantes (rythme, sons, mouvements, expression, etc) pour ouvrir des canaux de communication. Je dirais que l’art du musicothérapeute consiste à puiser dans tous les éléments musicaux ceux qui donneront envie. Envie de s’exprimer, de communiquer, de réaliser de nouveaux gestes, de faire de nouveaux sons, de se construire ou de se retrouver.

Dans le cadre du développement, la musique donne un sens, une récompense à l’effort d’apprentissage, elle enseigne entre autres la persévérance et son précieux fruit, la réalisation.

La séance de musicothérapie est une espace de liberté sans jugement où le musicothérapeute est à l‘écoute dans un esprit de soutien et propose les activités qui lui paraissent le plus adaptés au(x) sujet(s). Elle peut être utilisée en complément d’autres soins ou simplement pour la détente. Elle peut aussi consister en une leçon de musique avec une pédagogie adaptée.

Il n’est pas nécessaire de bien connaître la musique pour bénéficier de ses bons effets mais il est nécessaire d’y être sensible.

Renée Geoffrion, musicothérapeute et professeure de musique

(contact direct  : 06 16 95 33 20)

Vos témoignages

5/5
(Envoyez nous votre témoignage)